L'épicerie de l'orage

Le blog de la maison d'édition jeunesse l'épicerie de l'orage, petite fabrique d'objets (en papier) pour penser (le monde)

samedi 20 février 2010

Bob

Hier en voiture, petit bonhomme chantait/hurlait à tue-tête sa chanson fétiche Au clair de la lune (un peu ringard, notre petit bonhomme).  Il termine comme il se doit par "Ouvre-moi la porte, pour l'amour de Dieu". Petit silence, puis il ajoute : "Tu sais, maman, maintenant, je sais qui c'est Dieu". Grand silence de ma part. Ciel, une révélation divine ? Une illumination céleste ? Hum... Sa grand-mère l'a amené à la messe ? Je prends une voix la plus naturelle possible : "mais oui, bien sûr chéri... et... qui c'est Dieu ?" ... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 février 2010

Nos livres et la cité

Puisqu'il faut aussi parler des livres. Du contenu des premiers livres de cette première collection. De leur principe générateur. Ce qui anime notre première collection est la volonté de sortir des clichés éculés, des premiers regards souvent trompeurs, des on-dit enfermants, des simili vérités pas bonnes à gober ;   pour revenir aux données tangibles, les plus objectives possibles, multiples, réfléchies, sourcées et organisées ;   avec lesquelles et à partir desquelles nous [ nous au sens large : toi, moi, les... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 14:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 16 février 2010

Retour vers la cité

phocéenne et embouteillée. tentaculaire et provinciale. si mal aimée, si bouleversante. que j'ai envie de fuir, que j'ai fui, que j'ai du mal à retrouver mais que je supporte mal de voir attaquée. comme une famille. ma ville natale où je ne suis pas née. ma belle, un des premiers titres de la première collection pourra te concerner. te sera - c'est certain - consacré.           
Posté par marchandsdepices à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 14 février 2010

Vie oxygénée

Comment ? Ce blog est déjà à l'arrêt ? Après un début tonitruant, en fanfare, en trompettes, plouf, plus rien ? Que nenni les amis, après un tel début et un tel succès (que de connexions ! mais leçon numéro 1 : le flux se tarit vite si l'on ne poste pas), il nous fallait bien quelques jours de vacances ;-) Non, en fait, ce sont plutôt quelques jours à la montagne mais où ordi et cahiers ont suivi. Une connexion internet aléatoire dans un lieu coupé du monde. Mais on continue à phosphorer tout en se réoxygénant les neurones. Il faut... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 8 février 2010

Hubert, ses carnets, le mistral, et moi

Certes, c'est Hubert, c'est Nyssen, c'est Actes Sud, c'est la seule maison d'édition installée en région qui rivalise avec les grandes, les parisiennes. On ne les présente plus. Mais ce que l'on sait moins, c'est que Hubert Nyssen blogue. Non, bloguer n'est pas le terme exact mais il tient ses carnets et nous les offre en ligne, avec une publication pluriquotidienne sur son site. On y trouve son univers d'éditeur, d'ancien éditeur, de président et fondateur d'Actes Sud, il parle de ses amis écrivains, historiens, artistes, de sa... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 11:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 5 février 2010

Travailler encore

L'écran de mon macbook un jour tombe en rade. Le reste fonctionne bien... oui mais sans écran un ordinateur est de peu d'utilité. J'achète un écran pour travailler à la maison. Oui mais au boulot je n'ai pas d'écran. On a la gentillesse de me prêter un écran sur mon lieu de travail. Oui mais un portable qui nécessite un écran fixe a peu d'intérêt. Je vais chez le réparateur. Il me change mon écran. Oui mais en changeant mon écran la carte air-port tombe en rade. On me change ma carte air-port. Oui mais la connexion internet ne... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 12:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

mardi 2 février 2010

Ecrire disent-ils

Une des choses qui m'a le plus surprise depuis le début de cette aventure, depuis que l'on dit autour de nous que l'on va créer une maison d'édition - ou disons plus sobrement : éditer, publier quelques premiers livres d'une première collection - c'est la réponse quasi immédiate, spontanée et enthousiaste de nombreuses personnes : "Vous allez éditer ? Mais tu sais quoi ? Moi j'écris !" Peut-être cette réaction nous agacera-t-elle dans quelques années, si le projet que l'on porte grandit et que l'on croule sous les... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 21:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 28 janvier 2010

Sortie de janvier

28 janvier 2010... Chacun en ce jour attend... la sortie du dernier livre d'Hervé Tullet... A l'heure où Apple - quasiment le même jour -annonce à grand renfort de conférence de presse la sortie imminente de LA tablette, moi j'ai envie de vous parler d'un livre. Un livre d'Hervé Tullet. Un livre sur lequel on appuie, on souffle, que l'on tourne, que l'on bouge, que l'on secoue et qui nous remue.  C'est un livre qui nous demande d'arrêter un peu notre temps d'homme cliqueur-zappeur-twitteur pour voir. L'auteur nous prévient... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 13:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 27 janvier 2010

Tissu, tricot et air du temps

Je fais mon tour quotidien sur FB. D’abord chercher si quelqu’un a fait un lien vers chez nous. Oui. La famille, mais c’est mieux que rien. Et puis regarder les statuts sympas des copains, parce que le lieu est d’abord dédié à ça, à l'exposition de ses états d’âmes. Une vraie exposition, une galerie des petites phrases, un musée permanent des mots et maux du moment. Qui tend un miroir à la vanité du monde, s’offusquent quelques-uns. Qui tricote une jolie tunique d’instants magiques, de lumineux éclairs, de coups de tonnerre... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 25 janvier 2010

A la face du monde

C'est vrai que d'aucuns en ont peur.Facebook, big brother is watching you, toutes ces données personnelles, là, laissées à on-ne-sait-qui qui peut en faire on-ne-sait-quoi... Chez nous, il n'y a pas cette angoisse. Pas vraiment. Je marronne plutôt quand on me pique mon numéro de portable lorsque je passe une petite annonce par exemple et qu'on m'envoie des sms inopportuns. "Bonjour Madame Catherine, vous vendez une maison à Paris au prix de ***** euros avez-vous pensé au diagnostic termites ?". J'en implore tous mes... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :