L'épicerie de l'orage

Le blog de la maison d'édition jeunesse l'épicerie de l'orage, petite fabrique d'objets (en papier) pour penser (le monde)

jeudi 28 janvier 2010

Sortie de janvier

28 janvier 2010... Chacun en ce jour attend... la sortie du dernier livre d'Hervé Tullet... A l'heure où Apple - quasiment le même jour -annonce à grand renfort de conférence de presse la sortie imminente de LA tablette, moi j'ai envie de vous parler d'un livre. Un livre d'Hervé Tullet. Un livre sur lequel on appuie, on souffle, que l'on tourne, que l'on bouge, que l'on secoue et qui nous remue.  C'est un livre qui nous demande d'arrêter un peu notre temps d'homme cliqueur-zappeur-twitteur pour voir. L'auteur nous prévient... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 13:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 27 janvier 2010

Tissu, tricot et air du temps

Je fais mon tour quotidien sur FB. D’abord chercher si quelqu’un a fait un lien vers chez nous. Oui. La famille, mais c’est mieux que rien. Et puis regarder les statuts sympas des copains, parce que le lieu est d’abord dédié à ça, à l'exposition de ses états d’âmes. Une vraie exposition, une galerie des petites phrases, un musée permanent des mots et maux du moment. Qui tend un miroir à la vanité du monde, s’offusquent quelques-uns. Qui tricote une jolie tunique d’instants magiques, de lumineux éclairs, de coups de tonnerre... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 25 janvier 2010

A la face du monde

C'est vrai que d'aucuns en ont peur.Facebook, big brother is watching you, toutes ces données personnelles, là, laissées à on-ne-sait-qui qui peut en faire on-ne-sait-quoi... Chez nous, il n'y a pas cette angoisse. Pas vraiment. Je marronne plutôt quand on me pique mon numéro de portable lorsque je passe une petite annonce par exemple et qu'on m'envoie des sms inopportuns. "Bonjour Madame Catherine, vous vendez une maison à Paris au prix de ***** euros avez-vous pensé au diagnostic termites ?". J'en implore tous mes... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 23 janvier 2010

Distribution, diffusion, création

La diffusion (et la distribution) de nos livres est bien évidemment le point qui nous préoccupe le plus.Ecrire, créer, former des livres, les faire fabriquer nous semblent la partie la plus... facile [?] du métier ; en tout cas la plus agréable, et certainement la raison pour laquelle nous avons eu envie de nous lancer dans cette aventure. Les faire connaître et les distribuer en est une autre. Et au départ ces aspects de la chaîne du livre n'étaient pas ceux qui nous animaient le plus. Créer oui... diffuser, faire connaître,... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 15:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 22 janvier 2010

Tante Yvonne

Lucky Luke, Tati, Chanel...On a largement entendu parler de ces célèbres fumeurs invétérés à qui il a fallu enlever pipes et cigarettes pour cause de santé publique. Mais qu'en est-il d'Yvonne Dubouchon ? Vous vous en souveniez, vous, qu'Yvonne se baladait de page en page dans votre premier J'aime Lire, la clope au bec ? Tom-Tom et Nana, J'aime Lire n°1, 1977Bayard Presse, Illustration :Bernadette Desprès
Posté par marchandsdepices à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 21 janvier 2010

Petits cailloux #3

Pour que les choses soient claires et parce que les posts des jours précédents m'agacent déjà en les relisant ;-)Oui, on a le luxe de choisir peu ou prou notre mode vie. On n'est pas rentiers, il faut bien qu'on mange - par conséquent que l'on travaille - et on a choisi de travailler différemment, de partir vivre à Marseille, d'organiser notre vie en nous occupant beaucoup de notre petit garçon, du temps de vivre, de créer, de réfléchir. Non, ça n'est pas forcément facile à faire comme choix. Il faut un peu de courage et... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 20 janvier 2010

Petits cailloux #2

Mais c'était sans compter sur la suite de l'histoire...Nous avions oublié la fin. On est allé le lendemain matin la chercher sur Internet et nous avons lu : Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : "Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ?". Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit "Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 19 janvier 2010

Petits cailloux #1

Tout le monde connaît l'histoire des petits cailloux. Tout est toujours histoire de petits cailloux. Celle d'un petit poucet rêveur... Et celle des consultants qui consultent en conseil en gestion du temps. Tout le monde ou presque a entendu parler de ce vieux professeur - mais a-t-il seulement existé ? Un jour, un vieux professeur fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies. Debout devant ce groupe d’élite (qui était prêt à... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 18 janvier 2010

Tout à fait

Il paraîtrait que certaines expressions françaises - nouvellement arrivées dans notre bonne vieille langue bien de chez nous - sont à jeter. Non, pardon, à "foutre à la poubelle". "Cent expressions à foutre à la poubelle". C'est le titre. Je n'ai pas lu le livre, je ne sais donc pas si le titre fait référence à un verbe à mettre au panier, ou si "bon quand même faut pas abuser, on va pas écrire "jeter" parce que "foutre" vendra mieux, et que bon quand même, on veut bien défendre la langue... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 10:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 15 janvier 2010

Ecrire dit-elle

La difficulté du moment réside dans le fait que nous voulons dans un premier temps écrire nous-même les premiers livres de la première collection. En écrire les tout premiers titres au moins. Ce choix suscite, on le sent bien, pas mal d'interrogations chez ceux qui suivent notre projet.Écrire soi-même ses livres, ça n'est pas être éditeur. "Editer", c'est "faire connaitre au public", mais il semble un peu malsain, mégalo, de vouloir faire connaitre ses propres œuvres au public... Ce que nous souhaitons... [Lire la suite]
Posté par marchandsdepices à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,