L'épicerie de l'orage

Le blog de la maison d'édition jeunesse l'épicerie de l'orage, petite fabrique d'objets (en papier) pour penser (le monde)

jeudi 7 janvier 2010

[pourquoi] le manque et l'envie [les essentiels #4]

La production jeunesse est riche, dense voire pléthorique, souvent intelligente, imaginative et belle à couper le souffle.
La question est donc de savoir si notre projet a sa place, si sa place apporte quelque chose dans cet univers, si notre univers tient le choc dans cette production.
On est convaincu qu'un petit éditeur indépendant qui commence doit apporter quelque chose de neuf dans le paysage. Pire. Il doit répondre à un vrai manque.

Ce manque, on le vit nous. En tant que parents, qu'en tant qu' ['ex] enseignant, en tant qu' ['ex] journaliste jeunesse, en tant qu' ['ex] passionnés d'éducation, de jeunesse, d'école, d'ados, d'apprentissage, de désapprentissage, de tissage, et d'apprentis...
On s'est retrouvé un soir à échanger sur ce même manque qu'on éprouvait.
[Tu ne trouves pas, toi, que ce serait intéressant qu'il y ait des livres qui....]
Et l'aventure a commencé.

Il y a le manque mais il y a aussi des envies.
De rester professionnellement près de ce public aimé (le web, les seniors, c'est bien mais juste pour la moitié de la semaine ), d'apporter notre petite falaise à l'édifice, d'être indépendant, de créer tout en étant indépendant, d'entreprendre, d'entreprendre ensemble.

Posté par marchandsdepices à 17:51 - les essentiels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Partager

Commentaires

Poster un commentaire